BD Chroniques du Léopard - Appollo et Tehem
  • BD Chroniques du Léopard - Appollo et Tehem

BD Chroniques du Léopard - Appollo et Tehem

18,96 €
TTC Délais de réassort allongés, merci de votre patience

"un panorama romanesque, historique, social de ce qu’a été la situation de La Réunion pendant la guerre. (...) On se régale avec ces pages parfois tristes, émouvantes, drôles, justes toujours." Ligne Claire

sélection officielle Festival d'Angoulême 2019

Quantité
Disponible sur commande sous 72h

100% secure payments
 

Politique de livraison

Charles et Julien se rencontrent au lycée Leconte de Lisle. Leur monde, c'est La Réunion des années 1940. Parmi les élèves qui fréquentent l'établissement, on compte notamment Raymond Barre, les frères Jacques et Paul Vergès... Dans la nuit du 27 au 28 novembre 1942, nos deux héros, Charles et Julien, assistent par hasard à l'arrivée du contre-torpilleur Léopard qui vient libérer l'île au nom de la France Libre. C'est le moment tant attendu par les jeunes gens du lycée Leconte de Lisle, où l'action, l'affrontement s'offrent enfin à eux.

LES AUTEURS

De son vrai nom Olivier Appollodorus, Appollo est né en 1969 en Tunisie. Il grandit en Afrique du Nord et à la Réunion, où, lycéen, il fonde avec des amis (comme Téhem, Li-An et Serge Huo-Chao-Si) un journal de bande dessinée, ‘Le Cri du margouillat' (qui s'arrêtera en 2001). Il fait ses études à Paris et, avec le dessinateur Mad, commence une carrière de scénariste pour les éditions Vents d'ouest. Ils réalisent ainsi la série en trois tomes "Une aventure de Louis Ferdinand Quincampoix" entre 1991 et 1992. Après la mort de Mad, Appollo rentre à la Réunion, où il devient professeur de lettres, puis il part au Nigéria effectuer son service national comme coopérant. À son retour sur l'île, il poursuit son activité de scénariste et publie, avec Serge Huo-Chao-Si, "La grippe coloniale" (Vents d'ouest, 2003). L'album obtient le prix de la critique au Festival international de la bande dessinée d'Angoulême en 2004. Dès lors, Appollo multiplie les collaborations : avec Li-An, Manu Brughera, Lewis Trondheim ou encore Brüno. Il participe aussi à l'aventure du journal pour enfants ‘Capsule cosmique', et s'occupe du festival Cyclone BD, qui a lieu tous les deux ans à Saint-Denis. En 2007 paraissent "Île Bourbon 1730" (Delcourt, 2007), avec Trondheim, et "Biotope" (Dargaud, collection "Poisson Pilote", 2007), avec Brüno. Toujours avec Brüno, il signe la série "Commando colonial" (Dargaud, "Poisson Pilote", trois albums entre 2008 et 2010 et 1 intégrale en 2015). Il publie également, avec le dessinateur Stéphane Oiry, "Pauline (et les loups-garous)" (Futuropolis, 2008) et "Une vie sans Barjot" (Futuropolis, 2011). En 2012, Appollo est lauréat du prix Jacques-Lob, qui récompense un scénariste pour l'ensemble de son oeuvre. En 2013, il signe le scénario d'un péplum barbare qui se situe dans sa ville natale, "Les voleurs de Carthage" (Dargaud ; dessin d'Hervé Tanquerelle). Le tome 2 paraît en 2014. Il est également l'auteur de nouvelles dans la revue Kanyar.

Téhem est né en région parisienne. Alors qu'il a 5 ans, ses parents rentrent sur leur île natale – la Réunion. Il est de retour en métropole l'année de ses 15 ans pour y suivre des études artistiques. Il devient professeur d'arts plastiques en zone d'éducation prioritaire, puis prend un poste à la Réunion. Après plusieurs années d'enseignement, il quitte l'Éducation nationale pour se consacrer entièrement à la bande dessinée, et s'installe en métropole. À cette époque, il côtoie déjà le milieu de la BD : il collabore à la revue ‘Le Cri margouillat' et a publié une série en créole, "Tiburce" (Centre du monde, 1996), dont le tome 6 est paru en 2012. C'est avec "Malika Secouss" (Glénat, 1998), tableau critique et humoristique de la banlieue, qu'il se fait connaître. La série compte aujourd'hui neuf tomes. En 2001, il sort le premier des huit tomes de "Zap Collège" (Glénat), prépublié par le magazine ‘Okapi'. L'épisode obtient l'Alph'Art du meilleur album jeunesse 9-12 ans au festival d'Angoulême en 2003. Téhem est également le coloriste de "La Grippe coloniale" (Vents d'ouest, 2003). En 2010, il dessine "Quartier western" (Des bulles dans l'océan), un roman graphique pour adultes qui s'appuie en partie sur ses souvenirs. En 2015, il publie "La Grosse Tête" ("Le Spirou de", Dupuis), avec un scénario de Makyo.

167LEO

Fiche technique

Editeur
Dargaud
Année :
2018
Pays :
La Réunion
Nombre de pages :
198
ISBN :
9782205077896