LIVRE - Vichy sous les tropiques - Eric Jennings
  • LIVRE - Vichy sous les tropiques - Eric Jennings

LIVRE - Vichy sous les tropiques - Eric Jennings

21,23 €
TTC

Quel fut le sort de la grande majorité des colonies françaises restées loyales à Vichy au moins jusqu'en 1942 ? Quelles furent les retombées du maréchalisme outre-mer ? Cet ouvrage comparatif, basé sur un travail d'archives effectué sur quatre continents, met en relief l'importance des années noires dans l'histoire du colonialisme et de la décolonisation.

Quantité
En stock

100% secure payments
 

Politique de livraison

 Quel fut le sort de la grande majorité des colonies françaises restées loyales à Vichy au moins jusqu'en 1942 ? Quelles furent les retombées du maréchalisme outre-mer ? Cet ouvrage comparatif, basé sur un travail d'archives effectué sur quatre continents, met en relief l'importance des années noires dans l'histoire du colonialisme et de la décolonisation. Il analyse les multiples effets du basculement de 1940 en milieu colonial. D'abord, le remarquable enthousiasme réservé à la Révolution nationale de Vichy en milieu colon, et les incroyables adaptations, mutations, et ramifications de cette idéologie outre-mer. Ensuite, les implications de ce régime pour le processus de décolonisation.

À ce jour, ni les historiens du régime de Vichy, ni les spécialistes du colonialisme, n'ont apprécié l'impact de la Révolution nationale outre-mer. Bien plus qu'un simple choc psychologique, la défaite de 1940 entraîna d'importants changements. Dans tout l'empire, l'avènement de Vichy marqua un durcissement de nombreuses pratiques coloniales, depuis le travail forcé jusqu'au racisme. Juifs et Francs-maçons furent persécutés jusqu'aux confins de l'Océan Indien ou de la Mer de Chine. En Guadeloupe entre 1940 et 1943, l'épuration de la culture républicaine fut entreprise... En Indochine, 600 000 jeunes furent embrigadés dans les chantiers de jeunesse et autres instruments du pouvoir pétainiste, avant de se métamorphoser parfois en cadres du Viêt-Minh par la suite. D'ailleurs, le régime de Vichy perdura en 1944-45 en Indochine, alors qu'il avait déjà été liquidé en métropole. Les lecteurs découvriront par ailleurs la superposition rocambolesque qu'effectua Vichy de l'image du Maréchal Pétain sur les cultes de Confucius en Indochine, et d'Andrianapoinimerina, roi fondateur de Madagascar. En mariant pour la première fois l'histoire de Vichy, des territoires dépendant du ministère des colonies, à l'histoire de la décolonisation, ce livre fait repenser, tant l'histoire de Vichy que celle des colonies. Quand bien même Vichy aurait subi une influence extérieure aux colonies, celle-ci aurait dû être l'influence modératrice de la proximité anglo-américaine. Comment comprendre l'embrasement et la métamorphose de l'empire dans le sillage de Vichy ? Comment interpréter l'exportation entière de la Révolution nationale outre mers autrement qu'une confirmation de la thèse de Robert Paxton, selon laquelle l'idéologie pétainiste était bel et bien une invention française, en aucun cas tributaire du Reich dont les impacts aux colonies - multiples et complexes - ont trop longtemps négligés.

L'AUTEUR

Spécialiste de la colonisation française, Éric Jennings est professeur d'histoire contemporaine à l'Université de Toronto (Canada). Il est l'auteur de nombreux articles sur la France coloniale de 1870 à 1945, portant principalement sur les Antilles, l'Indochine, et l'Océan indien. Cet ouvrage, qu'il a lui-même traduit de l'anglais, découle de sa thèse soutenue à l'Université de Berkeley (USA) et publiée sous le titre Vichy in the Tropics, Pétain's National Revolution in Madagascar, Guadeloupe, and Indochina, 1940-44 (Stanford University Press)

147VICH

Fiche technique

Auteur
Eric Jennings